Non non rassurez-vous, je ne suis pas devenue blogueuse mode, loin de là. C’est même un exercice très compliqué pour moi de passer de l’autre côté de l’appareil photo. Mais j’avais envie de vous faire découvrir un joli Paris et une jolie marque que j’apprécie énormément. Ici, sur le blog,  j’aime vous parler de pleins de choses, toutes les jolies choses qui me plaisent, qui me parlent, qui m’interpelle que ce soit de la déco, des DIY, des voyages ou de la mode.

J’aime les jolies choses que ce soit en matière de décoration ou même lorsqu’il s’agit de vêtements. J’ai donc naturellement craqué pour la jolie marque Balzac Paris. Chez eux, un produit est un produit bien fait, honnête et intelligent.  Pensés et réalisés dans les bureaux rue Milton, ils accordent la plus grande importance à la qualité et à la fabrication des vêtements. La marque propose des ventes éphémères au rythme des saisons.

J’avais donc envie de vous présenter  ma petite blouse chérie Virgile de chez Balzac Paris que je ne quitte plus et d’en profiter pour vous montrer de jolis coins parisiens. Nous partons découvrir le 13ème arrondissement avec le quartier de la Buttes aux Cailles, la Cité Florale et d’autres petits coins cachés qui nous font oublier que nous sommes en plein Paris. C’est aussi l’occasion pour moi de vous montrer mon petit tatouage fleuri….

La Cité Florale c’est un gros coup de cœur. Ce qui me plaît le plus dans cet endroit, c’est le mélange de briques, de murs blanc, de fleurs un peu partout, de chats à tous les coins de rues, de vélos adossés ici et là. Et surtout c’est vivant. On a l’impression d’être dans un petit village à l’intérieur de Paris.

 


Nous quittons ensuite la Cité Florale pour remonter jusqu’à la rue Dieulafoy. Ici, on trouve des maisons cossues avec des façades colorées, des pavés. C’est beaucoup plus calme que la Cité Florale que j’ai trouvé très vivante. La rue à un petit air de Notting Hill.

En remontant ensuite la rue des Peupliers nous sommes arrivés dans une petite pépite, le square des Peupliers. Un véritable havre de paix, on est complètement coupé de la folie parisienne. C’est tellement dépaysement.


On continue ensuite notre balade parisienne dans la Butte aux Cailles, là-bas, il y a aussi pleins de petites rues pavées et surtout beaucoup de street art.

On arrive ensuite à la rue Daviel. A droite, il y a la fameuse Petite Alsace, 40 maisons de ville construites en 1912 dans un style alsacien. Malheureusement tout était en rénovation. Il faudra revenir pour découvrir ces petites maisons. Juste à côté, on trouve la villa Daviel. Une autre jolie rue pavée.

Voilà j’espère que cette petite balade vous aura plus. Est-ce que cela vous dit une autre balade dans Paris?

Aurélie

Aurélie, 30 ans, passionnée de déco, de jolies choses, d’art, de voyages …

YOU MIGHT ALSO LIKE

1 Comment

  1. Répondre

    LesjolisA

    6 juin 2017

    Amoureuse de Paris, je trouve que le quartier ressemble beaucoup à la rue de thermopyles dans le 14ème et je crois que ça va être ma prochaine balade de ce côté ci ! Je suis déjà impatiente d’aller visiter tout ça avec ton petit itinéraire, merci pour ces jolies idées !

LEAVE A COMMENT