Islande le guide pratique

guide pratique de l'Islande roadtrip Lili in Wonderland

Chose promise, chose due ! Aujourd’hui, je complète (enfin !) mon carnet de voyage islandais en vous proposant ce petit guide pratique. Cela fait maintenant un an que nous avons réalisé ce roadtrip et je garde un souvenir nostalgique de ce voyage. Des paysages à couper le souffle, et très différents d’une région à une autre, de magnifiques randonnées, un tête à tête avec la nature : c’est ce que vous découvrirez en Islande.

Ici, vous trouverez nos bonnes adresses, nos conseils, des photos exclus… bref de quoi bien préparer votre voyage. Je n’ai bien sûr pas la prétention de remplacer un vrai guide mais voici mon expérience personnelle et mon avis très subjectif sur la question.

Pour retrouver tous mes articles sur ce fabuleux voyage, c’est ici : pour la première partie du roadtrip, la deuxième et la troisième. Et enfin pour l’article consacré au Kex Hostel.

Nous sommes partis 10 jours en mai 2015. Nous avons commencé par Reykjavik, pour ensuite remonter jusqu’à la péninsule de Snaefellsnes, puis nous sommes redescendus vers le Sud pour faire le Cercle d’Or, et nous avons remonté la route 1 juste avant Hofn : petite ville de pêcheurs dont j’avais entendu beaucoup de bien. Un itinéraire assez commun, mais parfait pour 10 jours de roadtrip. Si vous avez plus de temps, vous pouvez monter plus au Nord et pourquoi pas réaliser le tour de l’île. En été, vous pouvez vous aventurer dans les terres à Landmanalaugar : pour les adeptes de randonnées et de paysages à couper le souffle, c’est une étape à réaliser. Nous avions prévu de faire un tour sur les Iles Westman mais les bans de sables ont eu raison de nous, le bateau ne pouvait pas partir avant tard dans l’après-midi. Nous avons donc renoncé. N’hésitez pas à appeler la compagnie de ferry afin de ne pas vous déplacer pour rien !

Voici donc mon guide pratique de l’Islande.

Venir en Islande

Pour venir en Islande, vous avez deux choix Icelandair et Wow Air. Nous avions choisi la compagnie Wow air car elle proposait des billets aller-retour à 130 euros. Top, non ? Nous nous y étions pris en aout pour un départ en mai…

guide pratique de l'Islande roadtrip Lili in Wonderland

Quand Partir

guide pratique de l'Islande roadtrip Lili in Wonderland

On ne vient évidemment pas en Islande pour le soleil. La beauté des paysages varie d’une saison à l’autre. En hiver, vous aurez la neige, les aurores boréales et des paysages pleins de contrastes absolument grandioses. Vous aurez aussi la possibilité d’allez dans des Ice Cave. L’été, il y a plus de touristes mais l’herbe est verte, les moutons sont de sortis, les fleurs aussi et surtout les routes pour les Highlands sont ouvertes. Hors saison, au printemps et en automne, il y a moins de monde. C’est plus agréable mais tout n’est pas ouvert. En mai, il y a encore des restes de l’hiver : l’herbe est brulée et il y a de la neige à certains endroits. Nous avons eu le droit à une multitude d’oiseaux migrateurs. En automne, les couleurs chatoyantes sont magnifiques, et même s’il fait parfois très moches, la pluie et le brouillard donne une atmosphère particulière à ces paysages presque apocalyptiques.

Circuler en Islande

guide pratique de l'Islande roadtrip Lili in Wonderland

La location de voiture va vous plomber le budget vacances, il faut le savoir… mais en même temps la voiture est indispensable ! Vous pouvez économiser avec des petites voitures de ville mais vous manquerez des endroits, les routes sont souvent cahoteuses : on trouve des routes de terre, de gravier… Par exemple, si  vous voulez aller voir l’avion craché au milieu du désert noir en voiture, il vous faudra un 4×4. Nous avons loué notre voiture chez Blue Car Rental, c’est le loueur le moins cher que nous ayons trouvé. La voiture était nickel et neuve !

guide pratique de l'Islande roadtrip Lili in Wonderland guide pratique de l'Islande roadtrip Lili in Wonderland

 

Reykjavik

Ce qu’il faut savoir sur cette jolie ville, c’est que le centre est pleins de boutiques, plus mignonnes les unes que les autres. Nous sommes restés qu’une journée et comme je vous l’avez dit j’ai regretté. J’aurai bien pris le temps de flâner dans ses jolies ruelles, de me balader plus,  de faire la fête le samedi soir avec les islandais. Concernant l’hébergement je ne peux que vous conseiller le Kex…il est parfait !

A voir et à faire absolument 

  • se poser à une terrasse de café
  • faire les boutiques
  • monter en haut de l’église Hallgrimskirkja
  • faire le tour du lac Tjörnin
  • faire un bon restaurant

islande-12 islande-21A&A_Islande_Couleur (95)islande-15A&A_Islande_Couleur (138)

Manger en Islande

A&A_Islande_Couleur (1172)

Cela a été la partie la plus dure pour nous. Je le redis mais là-bas, tout est très cher. Du coup, nous avons mangé beaucoup beaucoup de sandwichs et de burgers (les produits les moins chers). Pour une pizza, il fallait compter 20 euros ! Autant vous dire que si vous voulez bien manger, il faut vraiment y mettre le prix et l’anticiper sur votre budget. Je vous conseille un très bon resto à burger à Selfoss, le Kaffi Krus. Bons burgers à des prix corrects. Je ne peux malheureusement pas vous conseiller d’autres bonnes adresses.

A&A_Islande_Couleur (719)

 

Comment s’habiller

A&A_Islande_Couleur (390)
C’est une question très difficile… non en fait, cela dépend vraiment du temps. Nous sommes partis début mai et d’habitude le temps est plutôt clément et doux. C’était la fin de l’hiver et le début des beaux jours. Nous avons été gâtés car il a fait très beau mais également très très froid (nous avons même eu de la neige le dernier jour). Il faisait en moyenne 2 degrés dehors, plus le froid glacial du vent venu du Nord et des glaciers, aglagla… on se serait cru en montagne. Le meilleur ennemi en Islande, c’est le vent : sans le vent, le froid est bien plus supportable.

Du coup, je vous conseille un manteau, parka coupe-vent, un gros pull (en fait plusieurs couches que vous pouvez enlever au grès des changements de température).
Pour ma part, je portais un t-shirt décathlon anti-transpiration (ceux qu’on met pour le sport), une chemise (pour les photos ;)), un gros pull en laine, et une parka doublée et coupe-vent. Il faut absolument que ce soit imperméable !! Des gants, un bonnet et des lunettes de soleil car il peut faire très beau !
Même si nous nous avons eu froid et qu’il a fait très beau, il peut se mettre à pleuvoir d’un coup en Islande 😉
On avait aussi acheté des trucs pour se protéger de la pluie, à mettre sur nos pantalons, au cas où…
Bien sûr, je vous conseille des bonnes chaussures de marche, imperméables (toujours ;)) Même si vous n’allez pas faire beaucoup de rando, ce sera beaucoup plus agréable pour marcher.

Et le must pour tester les sources chaudes ou les hotpots islandais : prendre un maillot de bain (même en hiver, testé et approuvé par des amis !).

A&A_Islande_Couleur (836)

Les animaux

Outre le traditionnel mouton ou cheval islandais, je n’ai jamais autant vu d’oiseaux qu’en Islande, c’est fou. Peut-être est-ce lié à la saison et à la migration mais j’ai croisé beaucoup d’oiseaux et je ne m’y attendais absolument pas. Nous avons, également, pu croiser des élans ! Ce que j’apprécie en Islande c’est que l’on peut facilement aller à la rencontre des animaux :sur les routes nous avons des moutons et les chevaux absolument pas gênés par la circulation !

A&A_Islande_Couleur (489) A&A_Islande_Couleur (860)A&A_Islande_Couleur (853)A&A_Islande_Couleur (633) A&A_Islande_Couleur (1436)

A voir

A&A_Islande_Couleur (608)

Le Cercle d’Or alias le circuit touristique par excellence, c’est le plus facile d’accès si vous ne restez que quelques jours en Islande. Facile à réaliser dans la journée car les points ne sont pas loin les uns des autres et surtout pas loin de Reykjavik. Il se compose de Thingvellir, parc national avec une faille géante où l’on peut se promener dedans. Les fans de Game of Thrones reconnaîtront. Ensuite, vous avez Geysir avec les fameux geyser que l’on voit sur les guides. En pour finir, Gulfoss : magnifique cascade au bruit assourdissant. Nous avons eu droit à un arc-en-ciel, magique ! On peut rajouter Kerid, un cratère aux jolies couleurs.

islande-14geysirA&A_Islande_N&B (687)A&A_Islande_N&B (689)islande guide-3A&A_Islande_Couleur (648)

Vous avez aussi la possibilité de reprendre notre road trip si vous du temps. Vous pouvez retrouver la première partie avec Reykjavik ici, les fjords de l’Ouestet enfin le Sud et l’Est de l’Islande ici.

Les choses à voir

Tout est magnifique en Islande mais si je devais choisir ce qui est incontournable je dirais :

  • Le Cercle d’Or (quand on fait un court séjour en Islande c’est parfait)
  • Jökulsárlón
  • Les sources d’eau chaude que ce soit au Blue Lagoon ou dans la nature, il faut tester
  • La plage avec les colonnes de basalte de Reynisfjara
  • Skogafoss
  • Et bien sur si vous avez le temps, monter jusqu’à Budir pour voir sa petite église noire et faites le tour de la péninsule

Alors j’aurai envie de faire de vous conseiller pleins d’autres choses comme Mývatn et Detifoss, mais bon je vous laisse le plaisir d’organiser et de découvrir par vous même 🙂

islande-58

 

Se loger

Je le redis encore et toujours mais la vie en Islande est très chère. Du coup, il faut ruser pour pouvoir se loger à des prix raisonnable. Nous avons alterné les auberges de jeunesse, bed and breakfast, location Airbnb, location d’un appartement et d’une cabane un peu perdue dans la pampa ! Surtout prenez le temps de tout réserver en avance car en Islande, il y a des endroits (surtout si vous faites un roadtrip) où il y a très peu d’hébergement. Les prix peuvent donc flamber (ou les lieux peuvent afficher complet) !

Petit conseil, prenez votre petit masque de nuit pour pouvoir faire de belles nuits sans la lumière qui vous réveille à 4h du matin… le soleil se couche tard et se lève tôt en mai !

A&A_Islande_Couleur (716)

Mes adresses

A Reykjavik, je vous le conseille très fortement par son ambiance, sa déco et son personnel friendly, le Kex Hostel. Une auberge de jeunesse pas comme les autres. Les chambres donnant sur la mer sont magnifiques. ****

A Bogarnes, nous avons loué un appartement à Egils Guesthouse, à la base nous avions pris l’appartement mais comme il n’y avait personne, les propriétaires nous ont généreusement loué la maison. C’est propre, cosy. Nous y avons été bien. **

En remontant à l’Ouest, nous avons loué une magnifique maisonnette en bois au pied de la montagne à Grundarfjordur. Je vous conseille vivement cette petite halte, Hjörtur est adorable. Il nous a montré ses moutons, nous a expliqué pleins de choses sur l’Islande. La maisonnette est top avec une magnifique vue et en plus, il y a un hotpot : le bassin d’eau chauffant à l’extérieur. Nous avons testé et c’était juste top !! Un très bon souvenir. Par contre, ne laissez pas sécher les maillots de bain dehors, ils gèlent ! ****

Puis nous sommes redescendus vers le Cercle d’Or, et j’avais réservé pour l’occasion, une petite cabane perdue dans la campagne islandaise Sel Cottage. A travers les chemins de terre, de nuit, nous avons réussi à la trouver. Nous y sommes restés plusieurs jours pour explorer le sud. C’est peut-être un peu petit pour rester longtemps à 4 mais pour deux jours c’était parfait. Revenir le soir avec le coucher du soleil dans la campagne islandaise c’est juste magnifique. ***

Par la suite, nous avons loué des chambres dans une guest house pas loin de Vik Guesthouse Vellir. Les chambres étaient propres mais le personnel froid et peu accueillant. C’est assez particulier d’être dans une guest house et d’avoir l’impression d’être dans un hôtel de campagne. *

Avant d’arriver dans Eldraun, vous pouvez vous arrêter à Hrifunes Guesthouse. Une déco magnifique pour cette guesthouse tenue par un talentueux photographe. Nous avons décidé de rester manger et nous ne l’avons pas regretté. C’était le meilleur repas islandais que nous ayons mangé. ****

Notre avant-dernière nuit, nous l’avons passé dans une autre guesthouse juste avant d’arriver à Hofn. Bon je vais passer sur celles-ci car ce n’était pas vraiment pas top !

Notre dernière nuit à Keflavik, nous l’avons passé à 1 x 6, une guesthouse magnifique. C’est dommage car nous avons finalement passé peu de temps là-bas, à cause du lever très matinal pour prendre l’avion. Le propriétaire adorable s’était levé et nous avait préparé un petit-déjeuner délicieux. ****

Les étoiles correspondent à mon avis et à mon évaluation. Plus il y en a mieux c’est !

A&A_Islande_Couleur (1223)

Une bonne partie des photos est de David Latour, je vous invite (si vous êtes curieux) à aller voir les photos de notre aventure en Islande ainsi que la magnifique video de Léa, de Less is More Film.

Islande, nous avons hâte de revenir et de continuer à explorer…

Aurélie

Aurélie, 30 ans, passionnée de déco, de jolies choses, d’art, de voyages …

YOU MIGHT ALSO LIKE

5 Comments

  1. Répondre

    Estelle

    29 avril 2016

    Superbes photos, ça me donne envie plus que jamais d’aller en Islande ! T’as eu un super deal sur les billets d’avion, ça vaut le coup de s’y prendre bien à l’avance 🙂 Merci pour cet article !!!

  2. Répondre

    Tiphaine

    29 avril 2016

    Je rêve d’aller en Islande alors je prends bonne note de tes conseils et de tes bons plans. Tout le monde dit que l’Islande est chère, c’est dommage…

  3. Répondre

    JuLifeStyle

    8 mai 2016

    J’avais aussi séjourné au Kex Hostel, un très bon souvenir ! Pour limiter le budget hébergement le mieux est d’emporter son sac de couchage car souvent le linge de lit est en supplément ! Mais à part le côté négatif du budget, l’Islande est vraiment magique !

    • Répondre

      Aurélie

      9 mai 2016

      Oui c’est vrai qu’il y avait ce surcout avec le linge de lit mais ce n’est pas partout. Après je n’avais pas pris de bagages en soute du coup je me voyais mal mettre mon sac de couchage dans ma petite valise cabine 😉 Et oui l’ISlande c’est magique…j’ai tellement envie d’y retourner

  4. Répondre

    Christel

    6 août 2016

    Tes photos sont magnifiques

LEAVE A COMMENT